Bio

Willy Pichard et Stevan Vincendeau. Art scénique et belles bretelles. Celles de son marcel pour le solide vielleux, celles de son accordéon pour le binôme de l’orchestre. L’oreille est hardie. Des musiques traditionnelles  pleinement maîtrisées aux compositions personnelles raffinées, la roue tourne et le soufflet ne retombe jamais. Le chien en bois et la cave à nacre valsent. 
Plaisir des orteils et des oreilles, danseurs et écouteurs sont également comblés par ce duo reconnu comme le meilleur lors du dernier championnat de Bretagne de musique traditionnelle.

P. Guillo

Ils n’avaient encore qu’une dizaine d’années quand ils se croisèrent lors de leurs premiers pas sur scène, il aura fallu attendre quinze ans avant qu’ils se lancent dans une aventure musicale commune.

L’audace de la vielle de Willy alliée à l’efficience de l’accordéon de Stevan vous feront voyager au cœur d’une rencontre musicale de qualité.

Tantôt poignante, tantôt voluptueuse,  leur musique vous emportera au travers d’un univers hors du commun.

Stevan 

commence l’accordéon à l’âge de 6 ans à l’école de musique de Guérande. Dès 9 ans, il anime son premier fest-noz. Tout en continuant son apprentissage il se présente à différents concours où il obtiendra les félicitations du jury. La rencontre de différents musiciens lui permettra de trouver son style et de donner de la texture à son jeu. A 13 ans, il participe à la création « L’Île aux pyj », ce qui permet à Stevan de connaître des musiciens d’horizons divers et de rencontrer entre autres Thomas Felder (violoniste) avec qui il a joué plus de dix ans.
Stevan approfondira ses connaissances au Conservatoire de Saint Nazaire où il obtiendra son D.E.M de Musiques Traditionnelles. Il enseigne dans différentes structures et de devient par la suite musicien professionnel en 2011.  

Willy PICHARD est un musicien Français originaire du pays de Loudeac en Bretagne, sa rencontre avec la vielle à roue date du siècle dernier (grâce à sa rencontre, en 1999, avec André Tardivel, vielleux du pays de Saint Carreuc).

 

Encore néophyte dans le monde de la musique, les répertoires traditionnels de haute Bretagne et du centre France ont jalonné son parcours musical.

Par la suite, il s'est intéressé de très près au Jazz, aux musiques improvisées ainsi qu'a d'autres instruments. Autodidacte, il sillonne la France et le monde avec différentes formations lors de concerts ou festivals, toujours à la recherche d'échanges, d'expériences musicales enrichissantes et variées.